Bilan d’une première année d’apiculture

Pour beaucoup d’apiculteurs, l’année 2016 a été catastrophique. On l’a beaucoup entendu. Pour moi, c’était ma 2ème saison apicole, et la 1ère fois que je récoltais du miel sur mes ruches. Alors forcément, je suis plutôt un apiculteur heureux !

Heureux car, alors que j’ai commencé la saison avec une seule ruche, je la termine en hivernant 3 belles colonies (2 ruches dadant sur 9 cadres, et une ruchette 6 cadres très pleine).
Heureux car j’ai appris à ramasser des essaims et des colonies installées dans des situations bien différentes.
Heureux car grâce à tous les apiculteurs rencontrés, j’ai reçu des conseils de certains, des abeilles d’un autre, ou encore le prêt de matériel d’extraction. Merci à eux pour ce soutien.
Heureux aussi car, comme beaucoup d’apiculteurs j’ai entendu mes clients me dire : « Qu’est-ce qu’il est bon ton miel. Je t’en reprends 2 pots ! »
Heureux enfin car, lorsque j’ai demandé à mon fils (10 ans) ce qu’il voulait pour son anniversaire, il m’a répondu : « Une tenue d’apiculteur ». Je ne serais donc plus tout seul sur mon petit rucher !

miel-mise-en-potsDurant cette saison, j’ai souvent eu envie d’écrire un article sur tel ou tel sujet ou technique que je venais d’apprendre, et de mettre en œuvre. Mais je n’avais pas le temps d’écrire, alors je vous propose de choisir le thème des prochains articles en votant via les commentaires ci-dessous pour l’un des thèmes suivant :

  1. Comment diviser une ruche et faire du miel la même année ?
  2. Peut-on faire du miel Bio ? Si oui, comment ?
  3. Comment allumer facilement ET efficacement un enfumoir (vidéo) ?
  4. Traitement anti-varroa : comment bien poser des bandelettes d’apivar ?
  5. Comment éviter l’essaimage de vos ruche ? Ou comment en profiter ?A vous de choisir le prochain sujet, … ou de m’en proposer un autre, selon VOS besoins. Je répondrai soit moi-même si j’ai les réponses, soit grâce aux compétences et connaissances des meilleurs apiculteurs que je connais, ou que je trouverais rien que pour vous (et pour moi aussi, d’accord), car n’oublions pas que le but de ce blog est d’apprendre l’apiculture. Alors lâchez-vous dans les commentaires : j’ai besoin de vos retours !

    Jérôme BOISNEAU

2 commentaires dans “Bilan d’une première année d’apiculture

  1. Bonsoir Jérôme,
    Tout d’abord bravo pour ta première année en tant qu’apiculteur ! Un apiculteur heureux de tout ce qui peut découler d’un investissement novice certes mais sincère. EN tout cas les bases ont l’air très bien acquises. Pas à pas tu es y parvenu. ET merci pour la transmission de tes acquis et expérience pour des plus que novices, juste effleurés à l’aider de se lancer et qui grâce à ton expérimentation et tes conseils simples et avisés, se disent aller pourquoi pas moi ! Je les aime tant ces travailleuses <3 Que du bonheur !

  2. Le mois de février est là, les douceurs du printemps arrivent, les frelons asiatiques aussi.
    C’est le moment de se préparer sérieusement à la chasse aux femelles fondatrices « vespa velutina nigrithorax », afin d’éviter les risques pour l’Humain, de préserver les abeilles, les ruchers et la biodiversité.

    Et comme le savent les dictons depuis 2004 en Gironde au moins :
    «  » » » Piège dame frelonne au printemps, récolte le miel tout le temps ! «  » » »
    ou si vous préférez :
    «  » » » Capture les reines au printemps, pas un frelon de toute la saison ! «  » » »

    AAAFA (Association Action Anti Frelon Asiatique) présentera ses dernières avancées en la matière, lors d’une Conférence / débat des Anti frelons asiatiques, le mercredi 8 février 2017, salle du Forum des Associations, 120 avenue Pasteur – 33185 LE HAILLAN. L’accueil est à 14h00.

    Le thème est : Une lutte préventive, efficace, 100% sélective, 100% écologique et peu coûteuse.
    Vous êtes cordialement invités. L’entrée est libre et gratuite.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *